L'unite du corps

Le corps est un tout, chaque structure est reliée aux autres par de multiples éléments de liaison, anatomiques ou fonctionnels. Les os, les muscles, les fascias, les viscères, les vaisseaux et les nerfs interagissent en permanence.

Dès qu'une structure du corps présente une perturbation dans son fonctionnement, cela retentit sur le fonctionnement de structures situées à distance par le biais de ces éléments de liaison.

La relation structure-fonction

Les structures du corps et les fonctions qu'elles doivent remplir sont interdépendantes. Dès qu'une structure qui compose le corps humain commence à perdre de la mobilité, la fonction qu'elle est censée remplir est perturbée, diminuée, entraînant un trouble fonctionnel.

L'auto-regulation

Le corps humain possède de puissantes capacités d'auto-guérison. Il détient en lui tous les moyens nécessaires pour éliminer ou endiguer les maladies.
L'ostéopathie redonne au corps ses capacités d'auto-régulation en supprimant les barrages structurels qui font obstacles à la libre régulation de l'influx nerveux et du sang.

La loi de l'artere

Les cellules doivent pouvoir se régénérer et se débarrasser de leurs déchets. Pour cela, il faut que le sang, la lymphe, en un mot, tous les liquides du corps, circulent librement. C'est le mouvement qui facilite l'acheminement des liquides dans les tissus, favorisant ainsi la régénération des cellules.